AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cette fille-là.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Nuage Mystique
Propriété du Staff, c'est tatoué sur mes fesses. ♥
avatar


Féminin Messages : 163
Points. : 150
Date d'inscription : 20/07/2011
Age : 19
Localisation : Clans Encre & Couleur ^^


Informations sur le grapheur
Logiciels de graph: Photofiltre, Gimp 2.6 (sait pas m'en servir)
Relations
:
Points:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Cette fille-là.    Jeu 12 Juin 2014 - 22:31

A lire en écoutant : https://www.youtube.com/watch?v=FIy14j3VnL0

Tu te souviens, c'te fille qui me faisait rêver ? Elle n'était pas la plus belle du monde, tu sais, elle était petite et toute en rondeurs, elle était banale, avec ses cheveux bruns toujours mal coiffés et attachés à la volée. Elle ne s'habillait pas forcément bien, c'est en jogging qu'elle arrivait tous les matins. Elle n'était jamais maquillée, elle portait juste du vernis coloré et écaillé sur ses ongles rongés. Elle était toute en pâleur et en tâches de rousseur. Elle n'avait pas non plus les yeux les plus extraordinaires qui soient, des yeux bruns comme partout on en voit. Mais j'te jure, frère, la lueur qu'il y avait dans ses prunelles, c'était magique. Elle m'envoûtait, à croire que j'étais victime d'un maléfice. Elle pétillait, elle brillait, elle m'illuminait, et quand elle souriait, y avait ce quelque chose en moi qui vacillait.

Mais au fond, c'est elle qui vacillait, elle marchait sur un fil avec son équilibre désordonné. Elle était là, à portée de main, je n'avais jamais vu qu'en vrai elle était si loin. J'étais naïf, je croyais à chacun de ses rires, sans jamais voir son cœur en train de souffrir et son âme en train de se ternir. Elle était si haute en couleurs, comment aurais-je pu deviner qu'elle avait si peur ? Je ne la savais pas si terrorisée, je n'aurais pas pensé qu'elle renoncerait.

Jusqu'à ce jour, où elle a glissé, où elle est tombée. Je l'ai vue chuter, j'ai voulu la rattraper. Je l'ai vue abandonner tout ce qu'elle aimait, renoncer à tout ce qu'elle croyait. Mais, surtout, je l'ai vue se tuer. Je l'ai vue traverser le miroir, se perdre dans le noir. Tu vois, frère, cette fille qui faisait vibrer mon cœur, elle s'est enfuie dans un ailleurs, elle m'a filé entre les doigts pour d'autres bras dont elle ne reviendra pas. Elle m'a laissé, complètement paumé, tu vois sans elle, ce sont de mornes journées qui s'enchaînent, des heures insipides qui n'en finissent plus d'écouler ma peine. Il n'y a plus cette lumière, cette fille qui à elle seule refaisait l'univers, elle faisait tourner le monde, et même tourner des têtes ! Elle n'a pas eu le temps de voir comme elle mettait mon cœur en fête. Tu vois, frère, je l'ai laissée s'échapper, mais quelque part je sais qu'elle continue d'exister.

Aujourd'hui c'est à d'autres qu'elle raconte son histoire, c'est à d'autres qu'elle chante l'espoir. Ce sont les anges qui écoutent son rire, là elle peut le faire entendre sans plus jamais mentir. Car cette fille là a enfin gagné les ailes qu'elle méritait, et c'est pour et sans elle que je vivrais. Parce que cette fille là, tu vois, tout simplement, je l'aimais.

© Encrine/Nuage Mystique 2014
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Cette fille-là.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» internet explorer ne peut pas afficher cette page web
» Poème pour ma fille Ludivine
» Comment être une fille craquante???
» Présentation d'une simple fille
» Vous n'êtes pas autorisé à afficher cette page

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ONE LAST WILL ? :: Galeries Artistiques :: Ѽ Encrine et sa plume Ѽ-